Beni : En six mois la police a tué deux manifestants de la LUCHA

Beni : En six mois la police a tué deux manifestants de la LUCHA

Un militant de la Lutte pour le Changement (LUCHA) a été tué par balle et 19 autres interpellés par la police ce jeudi 21 mai 2020 dans la ville de Beni, au Nord-Kivu.

C’était lors de la marche organisée par ce mouvement citoyen dans cette partie du Nord-Kivu. Une manifestation dispersée par les éléments de la police.

Kambale Luhingo Freddy, 22 ans, a été atteint d’une balle tirée par un élément de l’ordre et a succombé à ses blessures à l’hôpital général de référence de Beni.

« Freddy est le deuxième militant de la Lucha tué par la police à Béni en l’espace de six mois. En novembre 2019, notre camarade Obadi Muhindo avait été tué à Béni dans des circonstances similaires. Ses meurtriers demeurent impunis », dénonce la Lucha sur son compte twitter.

Les  activités socio-économiques restent paralysées dans le centre-ville de Beni. La police annonce l’arrestation d’une dizaine de militants, tout en affirmant être aux trousses du policier auteur de cet assassinat.

Georges Kisando Sokomeka

2 thoughts on “Beni : En six mois la police a tué deux manifestants de la LUCHA

  1. de fois, il arrive qu’on se plaigne de l’abolition de la peine de mort. Si et seulement on tuait les tueurs, les tueries seraient moins fréquentes! ce n’est qu’un point de vue!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *