Butembo : Le président de la FEC appelle les opérateurs économiques à éviter  les spéculations   sur le prix du carburant

Butembo : Le président de la FEC appelle les opérateurs économiques à éviter les spéculations sur le prix du carburant

La spéculation sur le prix du carburant à Butembo est une résultante des personnes malintentionnés qui ont profité des quelques incompréhensions entre les pays de la communauté des états de l’Afrique de l’Est. Ce sont les propos de Polycarpe Ndivito Président de la Fédération des Entreprises du Congo, FEC Butembo-Lubero pendant que le prix du carburant connait une légère hausse chez certains revendeurs.

Polycarpe Ndivito, qui s’est confié au téléphone de nos confrères de la Radio Moto Butembo Beni,fait savoir que les spéculations que la ville de Butembo a connues les semaines dernières, viennent des personnes non informées qui pensent qu’il y aura rupture de stock. Ceux-ci  s’appuieraient sur les petits malaises de fluidité de marchandise entre Le Kenya et l’Ouganda, L’Ouganda et la Tanzanie ainsi que le Kenya et la Tanzanie.

« Les spéculations sur le prix du carburant viennent des personnes mal-informées. Des gens qui pensent qu’il y aura rupture des stocks et s’agitent. Ceux-ci commencent à cacher quelques produits pétroliers. C’est vrai dans la partie East AfricaCommunity, il y a des petits malaises à ce qui concerne la fluidité des marchandises. Ces malaises sont entre le Kenya et l’Ouganda, l’Ouganda et le Kenya ainsi que le Kenya et la Tanzanie » a dit le Président du syndicat patronal de Butembo Lubero.

Le prix d’un litre de carburant qui  se négociait  à 1350 et 1500  FC a connu une hausse variant entre  de 100 et 200  FC chez les revendeurs.

Ismaël Kabuyaya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *