Nord-Kivu : Face à l’insécurité grandissante, certains habitants  déçus de la prestation des élus de Beni-Butembo-Lubero

Nord-Kivu : Face à l’insécurité grandissante, certains habitants déçus de la prestation des élus de Beni-Butembo-Lubero

Plus d’un  habitant de Butembo s’interroge sur le rôle des députés en cette période où l’insécurité est de retour dans plusieurs entités de la province. Pourtant, presque tous les candidats à la députation avaient battu campagne avec comme promesse d’œuvrer pour le retour de la paix au Nord-Kivu.

En deux ans de la  législature en cours, certains habitants de Butembo ne sont pas satisfaits du travail que font les députés pour le retour de la paix tant à Butembo qu’à Beni-Lubero.

« Voilà une année ils sont là les massacres continuent la population n’a besoin que de la paix, si la paix ne pas encore rétablie nous population nous croirons que ceux qui sont censés parler à notre place ne font rien » a dit un taximan rencontré au rond-point VGH.

« Ici chez nous je ne vois pas le rôle des députés, parce que ils ne font rien à part ceux qui songent au moins à 20% de la population » lance  une maman vendeuse des maïs.

« Ils n’ont pas encore atteint leur objectif. S’ils veulent plaider à notre faveur, qu’ils le fassent comme il faut, jusqu’à ce que la question de l’insécurité à Beni soit résolue » interpelle un étudiant en science politique.

Les élus font savoir quant à eux qu’ils font leur travail. « C’est le manque de volonté politique de l’exécutif qui torpille toutes les initiatives pour le retour de la paix » a fait savoir Me Mbenze Yotama, élu provincial de Butembo.

Georges Kisando Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *