Butembo/COVID-19 : Les opérateurs économiques en difficultés de rembourser les  banques devraient  s’adresser individuellement à leur créancier (Jean-Claude Kataliko)

Butembo/COVID-19 : Les opérateurs économiques en difficultés de rembourser les banques devraient s’adresser individuellement à leur créancier (Jean-Claude Kataliko)

Depuis l’apparition de la maladie à coronavirus, qui a causé le ralentissement de beaucoup d’activités économiques, certains clients de banques se trouvent dans une impasse financière.

Nombreux d’entre eux souhaitent que les banques leur viennent en aide. Abordées, certaines Banques et Coopec de Butembo ont presque toutes répondues que c’est leur conseil d’administration qui est habilité à prendre pareilles mesures.

 Interrogé, Jean Claude Kataliko, expert-comptable, chercheur et enseignant pense que les clients en difficulté de paiement devraient s’adresser individuellement à leur créancier conformément aux orientations de la banque centrale du Congo à propos des clients en difficulté.

« La banque devrait s’aligner derrière la politique nationale, la politique édictée par la Banque Centrale, à travers la politique du gouvernement aussi qui a voulu à ce que les banques soient un peu plus tolérantes vis-à-vis de certains clients qui se retrouveraient en difficultés de paiement. Effectivement il appartient au client de révéler sa difficulté, d’écrire à sa banque et de commun accord le client avec sa banque, prendre l’option de repousser plus loin les échéances. Le gouvernement a demandé aux institutions financières des intérêts moratoires à des clients qui sont en difficultés puisqu’en fait nous sommes en phase d’une situation généralisée », fait-t-il savoir.

Plusieurs de ces opérateurs économiques qui  ont des crédits dont les délais de paiement sont échus plaident auprès des banques pour que des mesures exceptionnelles soient prises afin que des intérêts de retard ne soient pas accumulés en leur charge.

Emma Kateri et Nicole Ndondo

One thought on “Butembo/COVID-19 : Les opérateurs économiques en difficultés de rembourser les banques devraient s’adresser individuellement à leur créancier (Jean-Claude Kataliko)

  1. Je suis parfaitement d’accord avec l’Expert Comptable . Certaines banques et IMF de BUTEMBO comprennent bien cette difficulté Qu’éprouve les opérateurs économiques. Il appartient à l’opérateur économique d’exprimer sa difficulté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *