Butembo : La cargaison des vivres qui a transité par les Cliniques de l’UCG était destinée aux guéris d’Ebola.

Butembo : La cargaison des vivres qui a transité par les Cliniques de l’UCG était destinée aux guéris d’Ebola.

Plus de 474 guéris d’Ebola sont suivis aux Cliniques de l’Université Catholique du Graben. Ces activités consistent  au suivi clinique et biologique des vainqueurs d’Ebola a fait savoir Docteur Muyisa, Chef du programme en faveur de ces vulnérable.

« Chaque vainqueur d’Ebola est suivi pendant 12 mois afin de s’assurer de l’évolution de son état de santé. C’est également à travers ce programme que des vivres sont distribués aux vainqueurs d’Ebola, fait-t-il savoir. Après la fermeture du CTE Butembo qui servait de lieu de distribution de ces vivres, il a été décidé de délocaliser ce site jusqu’aux Cliniques de l’UCG où les vainqueurs d’Ebola sont suivis », explique Dr Muyisa.

Certains habitants  riverains  du site Horizon étaient curieux de savoir  le contenu des camions qui ont acheminés cette aide humanitaire destinées aux guéris d’Ebola. Certaines folles rumeurs ont été propagées dans des réseaux sociaux quant à ce.

Selon Docteur Muyisa, l’acheminement d’une aide humanitaire destinée à 474 vainqueurs d’Ebola nécessite une logistique impressionnante.  

Georges Kisando Sokomeka  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *