Butembo : Les conducteurs qui dépassent la deuxième barrière  à Lubero doivent  payer à l’aller et au retour (PDG Jerryson

Butembo : Les conducteurs qui dépassent la deuxième barrière à Lubero doivent payer à l’aller et au retour (PDG Jerryson

Lorsque vous avez à ces jours-ci un déplacement à effectuer dans la partie Sud du territoire de Lubero, il faut vous prémunir d’une cagnotte suffisante susceptible de couvrir les frais de péage route à l’aller tout comme au retour.

L’attributaire de l’axe Butembo-Lubero-Mambasa fait savoir que ce genre de système de péage est celui qui est en vogue partout au monde. Selon Gérôme Bakwanamaha, l’entretien de cet axe routier nécessite beaucoup des moyens afin de supporter les charges y afférentes.

« Il y a pas de double transaction.Une fois que vous partez vous devez payer et ça expire. Lorsque vous rentrez vous devez encore payer. Je ne fais pas payé doublement. C’est comme un ticket d’avion, vous partez quelque part vous payé et pour retourner chez vous vous devez encore payer. Pour ceux qui partent à Lubero, si vous franchissez la deuxième barrière de Lubero, vous devez payer » a dit monsieur Jerôme Bakwanamaha.

Pendant ce temps, il rassure que les médecins de l’hôpital de Musienene, les prêtres et les autres usagers bien identifiés de cette localité ne sont pas soumis à la taxe de péage route.

Le député provincial Jean-Paul Lumbulumbu dénonce cette pratique qui n’est pas différente de la double taxation qu’impose l’entreprise Jerryson Construction aux conducteurs des engins roulants qui emprunte l’axe Butembo-Lubero-Mambasa.

Georges Kisando Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *