Butembo: des marchandes dénoncent la brutalité policière pendant les opérations de démantèlement des marchés et parking pirates

Butembo: des marchandes dénoncent la brutalité policière pendant les opérations de démantèlement des marchés et parking pirates

Ces dames marchandes qui œuvrent le long du boulevard Président de la République non loin du monument historique de Butembo ont été voir le député MbenzeYotama pour présenter leur plainte.

Ils ont fait savoir que certains policiers commis à l’exécution de la mesure du maire sont allés outre les limites fixées par le maire.

« Ils nous avaient donnés des limites là où on pouvait installer  nos biens puis ils sont venus prendre nos biens et nous ont  chassé de la rue. Nous demandons qu’ils nous remettent nos biens et de nous laisser  là sur la rue car c’est là que nous sommes en train de nous débrouiller pour  vivre. Ils ont ravis des panneaux, des chemises, des chapeaux et des chaises. J’étale au rond-point TMK.», dénonce une vendeuse.

L’élu provincial MbenzeYotama a été voir le commandant urbain de la police avec les plaintes des pauvres marchandes.

« Je ne suis pas aussi d’accord que l’on soit en même d’obstruer la voie publique. Mais lorsqu’elles peuvent respecter la voie publique tout en étalant leurs produits derrière la voie publique, je crois qu’il faut leur laisser dans leurs positions. », rhétorque  Mbenze Yotama.

Le député MbenzeYotama et la délégation de marchandes indignées, discutent cette problématique d’assainissement du centre-ville ce jeudi 02 juillet avec l’autorité urbaine.

Georges Kisando Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *