Butembo : première journée du reconfinement partiel, plusieurs entreprises adhèrent au port du masque

Butembo : première journée du reconfinement partiel, plusieurs entreprises adhèrent au port du masque

C’est ce mercredi 26 août 2020 que la série des mesures prises par le maire pour faire, face à la recrudescence des cas de la pandémie à coronavirus, sont entrées  en vigueur  en ville de Butembo.

Parmi ces mesures, l’interdiction formelle, à tout client d’entrer dans un magasin, boutique, pharmacie ou autres maisons de commerce  sans port correct de masque et sans bien se laver les mains. Il en ait de même pour  les marchés et supermarchés.

Dans plusieurs entreprises tant publiques que privées, le mot d’ordre des dirigeants est clair. Si les  travailleurs sont tenus à porter le masque, par contre les clients y opposent une résistance, regrette Kambale Mukiranya, rencontré à l’imprimerie MB Telecom.

« Il y a un lavabo à l’entrée de notre boutique, à l’intérieur chacun doit enfiler son masque. Mais les clients résistent encore. Il faut plus de sensibilisation de ce coté là », fait-il savoir.

Les détenteurs des petites unités de production tels que les restaurants et bars craignent un reconfinement total impliquant la fermeture de ces milieux comme jadis.

« Nous redoutons un reconfinement total. Ca fait moins d’un mois depuis que nous avons repris avec le service. On ne saura pas s’en sortir pour une nouvelle fois », fait savoir maman Viya du restau-bar PakaLasy sur Rue Kin.

« Nous sommes prêtes à adhérer à toutes les mesures barrières pourvu qu’on nous laisse ouvrir nos bistrots », plaide la voisine de maman Viya.

Depuis la déclaration de Covid-19 dans la ville fin juillet dernier, Butembo a enregistré jusqu’au dimanche 23 août dernier, «plus de 40 cas confirmés, dont 12 décès».

Georges Kisando Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *