Butembo- UCG: Le programme RBC initie les parents l’épargne scolaire pour les enfants vivant avec Handicap

Butembo- UCG: Le programme RBC initie les parents l’épargne scolaire pour les enfants vivant avec Handicap

Le programme Réhabilitation à Base Communautaire, RBC,  a tenu son assemblée générale annuelle ce vendredi 9 Octobre 2020. Le but est d’évaluer les activités concernant l’intégration scolaire des enfants vivant avec handicap à chaque début d’année.

A Butembo, ce programme de l’Université Catholique du Graben encadre 208 enfants répartis dans plusieurs établissements scolaires. Ils vivent avec différentes formes d’handicap comme les malformations congénitales, la surdité, la malvoyance, etc.

Les parents présents à cette assemblée témoignent du soutien moral et financier de la RBC qui leur permet de prendre soins de leurs enfants. « Nous apprenons à ne pas abandonner les enfants vivants avec handicap. Même en société, ils sont haïs  et négligés par les autres enfants. Ainsi quand on est dans les réunions on montre aux enfants qu’ils sont égaux et ont les mêmes droits que les autres. », témoigne maman Stella  responsable du groupe solidaire Kitulu.

A Kahindo Sikiminywa Honoré, responsable du groupe Kamasiki de compléter : « RCB nous forme pour comprendre le handicap de nos enfants. Car le plus souventmême un parent a tendance à abandonner son enfant vivant avec handicap. RBC nous apprends à considérer cet enfant comme les autres enfants. RBC a amélioré les conditions de vies de vie des enfants et de nous leurs parents. Il nous aide de plusieurs manières même en payant les frais scolaires. »

Cette réunion annuelle est l’occasion d’évaluer les activités économiques des parents bénéficiaires des minis-fonds de soutien.

 Ces parents sont appelés à épargner pour la scolarité des enfants et  pour le maintien de leurs capitaux précise Madame Masika Prospérine responsable dudit programme : « L’argent qu’ils (Ndl les parents des enfants vivants avec handicap),  épargnent, c’est un épargne pour leur capital.  Au lieu de tout consommer, on leur demande, d’épargner en compte goute au cours d’une année scolaire pour qu’ils arrivent à maintenir leurs capitaux.  Si on vous donne 50 dollars et que l’on vous demande de rembourser 5 dollars par mois au cours de 10 mois, ça ne va pas peser. Cet argent est remboursé sans intérêt et va revenir au même parent pour renouveler son capital.»

Plus encore le programme RCB a été d’une grande utilité en ces temps de l’épidémie de covid_19. Les parents et les enfants ont été formés sur les gestes barrières. Les familles ont été dotées en kits alimentaires et des laves mains. Rappelons que le monde célèbre chaque 9 Octobre la journée dédiée au Handicap.

Hervé Mukulu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *