Butembo : « Avec toutes les tracasseries possibles, la police ne contribue que 300 milles francs à la caisse de l’Etat. » (Député Mbindule)

Butembo : « Avec toutes les tracasseries possibles, la police ne contribue que 300 milles francs à la caisse de l’Etat. » (Député Mbindule)

Le député Mbindule Mitono  assure avoir fait une descente à la contribution, actuelle Direction Générale des Impôts, DGI, et à la grande surprise, la police n’a contribué dans la caisse de l’Etat qu’à hauteur  de 300 milles francs.

Pourtant, la ville de Butembo a 22 carrefours avec des policiers des roulages qui y sont affectés. Ces policiers sont une grande source de tracasserie car ils ont un quota à remettre quotidiennement au commandement de la police,  dénonce Mbindule Mitono.

Par ailleurs, cet élu s’interroge sur le fait que le commandant de la police construit une villa dans une région conflictuelle dans le quartier Rughenda où des paisibles habitants ont été déguerpis de leur habitation. La police commise à la garde cette villa est devenue une source de tracasserie à Rughenda.

 Il s’interroge ainsi sur la source de l’argent qui construit une villa alors que la police n’est pas un service dont les agents sont grassement payés. Mbindule Mitono promet que la question de la police sera traitée au rond-point VGH quand le Président de la république sera présent à Butembo.

Par contre, Mbindule Mitono n’a pas voulu commenté l’affaire Vital Kamerhe autour d’un détournement de 57 millions de dollars américains. Il souligne que l’affaire est encore en cours d’instruction à la justice.

Georeges Kisando Sokomeka

One thought on “Butembo : « Avec toutes les tracasseries possibles, la police ne contribue que 300 milles francs à la caisse de l’Etat. » (Député Mbindule)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *