Butembo: une pétition pour exiger  le départ  du  Commandant Urbain de la police annoncée pour  lundi  prochain (Alain Lusi)

Butembo: une pétition pour exiger le départ du Commandant Urbain de la police annoncée pour lundi prochain (Alain Lusi)

C’est visiblement une guerre ouverte entre le commandant urbain de la police et le député national Mbindule Mitono. Alain Lusi, un proche du député, accusé par le colonel Richard  Mbambi Kitabakulu de  déshonorer par une diatribe des fausses allégations la ville de Butembo, fait savoir que les abus de pouvoir du commandant urbain de la police ne resterons pas impunis.

« Nous venons de suivre avec attention la dernière sortie du commandant de la police. Il s’agit d’une panique manifeste de sa part. Et nous réitérons que c’est avec la même population qu’on a fait partir son prédécesseur. Et je ne le vois pas lui être  plus fort que Blaise Dimundu. Nous plaidons pour le respect des habitants de Butembo, le respect des principes de la police de proximité », réitère monsieur Alain Lusi.

« A partir de lundi nous lançons une pétition afin d’exiger son départ », annonce-t-il.

 Pour rappel, au cours de son meeting populaire vendredi 16 Octobre, le député Mbindule Mitono  assure avoir fait une descente à la contribution, actuelle Direction Générale des Impôts, DGI, et à la grande surprise, la police n’a contribué dans la caisse de l’Etat qu’à hauteur  de 300 milles francs.

Pourtant, la ville de Butembo a 22 carrefours avec des policiers des roulages qui y sont affectés. Ces policiers sont une grande source de tracasserie car ils ont un quota à remettre quotidiennement au commandement de la police,  dénonce Mbindule Mitono.

Georges Kisando Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *