Butembo : les victimes des tracasseries des agents de l’ANR invitées à se plaindre auprès du Directeur de ce service

Butembo : les victimes des tracasseries des agents de l’ANR invitées à se plaindre auprès du Directeur de ce service

Le Chef de Poste Principal de l’Agence Nationale des Renseignements, ANR, Butembo-Lubero se dit favorable de recevoir les plaintes des victimes des égarements de certains des agents sous sa responsabilité. Monsieur Chico Chigwira l’a fait savoir à travers un entretien hors micro accordé le mardi 27 octobre 2020 à La Voix de l’UCG. Il l’a fait savoir au lendemain d’une rencontre à l’issue de laquelle ces opérateurs économiques réunis au sein de la Coopérative des dépositaires des produits vivriers en ville de Butembo CO.DE.PR0.VI. ont dénoncé les tracasseries dont ils sont victimes de la part des services étatiques. Ils ont passé en revue les 22 taxes auxquelles sont assujettis leurs camions. Chaque camion est soumis au payement des frais variant entre 325 et 388 000 francs par rotation. Plusieurs de ces taxes sont perçues illégalement et aucune quittance n’est remise à l’assujetti.

Lisez aussi: Butembo : Les transporteurs des produits vivriers paient 22 taxes par rotation dont deux perçues par l’ANR

Le Directeur de l’ANR Butembo-Lubero se dit au courant de ces pratiques. Il déplore le laxisme de victimes présumées des tracasseries des agents de ce service de sécurité.

« J’ais déjà appelé les transporteurs afin qu’ils m’apportent des preuves incriminant leurs bourreaux. Mais rien n’est fait jusqu’aujourd’hui. Dans ce cas je ne sais pas agir contre qui que  ce soit sans preuve », explique Chico Chigwira.

Le Directeur de l’ANR fustige pendant ce temps ce qu’il qualifie de l’absence de l’autorité de l’Etat à Butembo.

Depuis qu’il a été muté dans cette entité, il y a deux mois, Chico Chigwira, dit, en titre d’exemple, avoir été sidéré par l’incivisme des conducteurs des engins roulants à Butembo. Seul un nombre infime de ceux-ci détient les documents de bord, déplore ce responsable sécuritaire.

« Pourtant, j’ai tous les documents de bord de mon véhicule et ils sont en ordre », clame-t-il.

Le Directeur de l’ANR Butembo annonce une guerre ouverte contre toutes les personnes qui sapent l’autorité de l’Etat. Il promet, pour ce fait, accompagner sans relâche les efforts du Président Félix Tshisekedi de rétablir l’autorité de l’Etat dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Georges Kisando Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *