Butembo : la lumière des projecteurs est préjudiciable à la vision  des chasseurs des sauterelles (Dr Eric Kanza)

Butembo : la lumière des projecteurs est préjudiciable à la vision des chasseurs des sauterelles (Dr Eric Kanza)

Dans les villes de Beni, Butembo, et les cités voisines,  novembre et  décembre sont de véritables mois de fêtes. La « manne » tombe du ciel. Il s’agit des sauterelles. Le piège de ces bestioles succulentes sont  placés dans plusieurs coins de Butembo.  Il s’agit des projecteurs de lumière reflétée sur des tôles montées de toute pièce sur des échafaudages  en bois.  Les chasseurs des sauterelles qui sont exposés à ces rayons lumineux courent des risques de vision, prévient un expert en ophtalmologie, Docteur Eric Kanza.

« Une forte lumière cause des traumatismes dus aux rayonnement lumineux ou photo traumatismes. On aura des petites  plaies sur la première couche de l’œil que nous appelons corné »,  fait savoir Dr Eric Kanza. 

Comme il est difficile d’interdire la chasse aux sauterelles, une pratique encrée dans la culture locale, plutôt inviter les chasseurs de ces délicieux mets à la prudence.

« Il faut éviter de fixer le regard sur les projecteurs. Il faut également d’abstenir d’écraser les insectes, ndlr Ekonda, qui sont présents dans les zones de chasse », conseille Dr Kanza.

Retenez que la chasse aux sauterelles est devenue une grosse machine à sous. Certains  chasseurs en ont fait tout un business saisonnier mais ils devraient se prévenir car la santé passe avant tout, prévient Docteur Eric Kanza.

Georges Kisando  Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *