Diocèse de Butembo-Beni : En visite, Mgr Joseph Mary Kizito l’évêque d’ALIWAL en Afrique sud demande de missionnaires à Mgr Sikuli

Diocèse de Butembo-Beni : En visite, Mgr Joseph Mary Kizito l’évêque d’ALIWAL en Afrique sud demande de missionnaires à Mgr Sikuli

Une célébration eucharistique a eu lieu ce samedi 21 novembre à la cathédrale en mémoire de deux prêtres missionnaires du diocèse de Butembo-Beni envoyé en Afrique du Sud. Cette messe a été dite par monseigneur Joseph Mary Kizito évêque de diocèse d’ALIWAL en Afrique. Il est venu ainsi compatir avec le diocèse qui lui a envoyé deux prêtres exemplaires. Ces derniers ont laissé un vide qu’il ne sait combler. 30 églises paroissiales sont sans prêtre depuis leur mort. Il sollicite ainsi d’autres missionnaires auprès de Monseigneur Sikuli Paluku.
Accueillant son homologue sud-africain du diocèse d’ALIWAL, Monseigneur l’évêque du diocèse de Butembo-Beni a remercié son hôte Monseigneur Joseph Mary Kazito en Pèlerin de paix et témoins de la compassion. Car le diocèse de Butembo Beni est confronté à plusieurs défis qu’il a énuméré.
« Excellence Butembo-Beni est un diocèse pourvue de plusieurs potentialité mais il est confronté à un double défis à la fois sécuritaire et sanitaire. A ce double défi s’ajoute un troisième, une islamisation radicale, silencieuse mais conquérante. », a présenté Mgr Sikuli les défis de son diocèse à son hôte.
Monseigneur Joseph Mary Kizito à rassurer des prières de son diocèse pour la paix et l’amour à l’Est de la RDC. Une paix et un amour spirituel que les deux missionnaires abbé Paul Musafiri et Boniface Isaho ont apporté dans le cœur des sud-africains d’ALIWAL.
« Je sens que je suis l’un de vous comme le dit l’évangile du jour. Vous vous êtes mes frères. Je suis votre frère ? Vous êtes mes sœurs. Je suis votre frère. C’est pour cela que l’abbé Paul et l’abbé Boniface sont venus à nous, apporter la joie en Afrique du sud, à Aliwal. Je suis là en tant que évêque pour témoigner la joie de l’abbé Boniface et Paul. », a témoigné Mgr Kizito
Avant la fin de la célébration eucharistique, Monseigneur Joseph Mary Kizito a expliqué le dilemme de son église. Les deux prêtres, Boniface et Paul, ont laissé un vide dans son diocèse qu’il ne sait compléter. Environ 30 églises paroissiales sont sans prêtres depuis la mort de ces missionnaires. Lui-même célèbre des messes dans trois églises différentes chaque dimanche. La distance entre deux églises est parfois de plus 100 km. Mgr Kizito vient ainsi demandé à Mgr Sikuli de lui donner d’autres missionnaires car l’église sud-africaine en a fort besoin. L’abbé Boniface et Paul ont su renaitre la joie et l’espoir dans une communauté où la jeunesse n’est pas intéressée par la religion. La quête de l’argent passe avant tout. Mgr Joseph souligne qu’il a eu bien des témoignages que le diocèse de Butembo-Beni a des prêtres pieux. Les deux missionnaires, paix à leurs âmes, en ont été la preuve.

A lire aussi :

Massacres des civils : la légitime défense est une option aux cotés de la prière (Messeigneurs Sikuli et Isse Somo)

HERVE MUKUL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *