Butembo : la PNC rappelle que le couvre-feu sera observé sans faille et interpelle les agents qui pourront en abuser

Butembo : la PNC rappelle que le couvre-feu sera observé sans faille et interpelle les agents qui pourront en abuser

Le commandant Police ville de Butembo rappelle à la population que le couvre-feu, figurant parmi les 13 mesures du Chef de l’Etat contre le coronavirus,  qui commence ce vendredi 18 Décembre ne permet aucun palabre et son observation est  stricte.

L’exécution de la mesure du couvre-feu de 21h à 05 heures du matin se fera sans faille en ville de Butembo précise le Colonel Richard Mbambi Kitabakulu.

« La mesure vient du commandant suprême. Il n’y a pas de discussion là-dessus. La population a eu trois ou quatre jours pour se préparer. On dit que le couvre-feu commence à 21h, vous êtes dans la rue. On va vous arrêter. Ça c’est sûr. Pour éviter tout cela rendez-vous tôt chez vous», conseille le colonel Richard Mbambi.

Néanmoins, par la force des choses, certaines personnes comme les médecins qui travaillent la nuit pourront bénéficier d’une assistance de la police après vérification de leur  identité.

« Si quelqu’un est médecin de l’hôpital de Matanda par exemple, je vais appeler le médecin directeur. », précise-t-il. 

« Le couvre-feu imposé par le Président de la République pour lutter contre la pandémie ne doit pas nous amener nous, le corps habillé, à tracasser la population », met en garde le responsable des forces de l’ordre.

Il interpelle d’une part les leaders d’opinion à éduquer la population. Et d’autres, il met en garde les policiers qui vont tracasser la population.

HERVE MUKULU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *