11 avril 2021

LA VOIX DE L’UCG

La Radio Intelligente

Justice-Ebola : Procès Mouzoko, le ‘compte-rendu’ de la fameuse réunion du 3 décembre 2018 fait polémique

L’instruction du dossier du meurtre de docteur Mouzoko poursuit son bonhomme de chemin. Ce mercredi 24 Février, Docteur Luendo Paluku a rejoint à la barre les docteurs Kasereka Kasisivahwa Gilbert et Docteur Sangala. Tous poursuivis pour association des malfaiteurs et terrorisme. L’audience de ce mercredi a tourné autour d’une pièce introduite dans le dossier par les avocats du prévenu Sangala, le mardi 23 févier . Le compte-rendu de la fameuse réunion du 3 décembre 2018 au cours de laquelle les médecins locaux auraient traité et adopté la décision de chasser de la riposte les médecins non originaires.

Absent du dossier depuis plus d’une année, le ministère public, l’auditeur militaire, Colonel Ndaka Mbwedi, a récusé devant la cour la validité de ce compte-rendu car il est déposé in tempore suspecto c’est-à-dire dans un moment suspicieux. Doute qu’il soutient par le fait que le document présente certaines incohérences. Il n’est pas numéroté et ne reprends pas le même entête que les autres documents similaires contenus dans le dossier. En plus, des personnes censées avoir participé à cette réunion n’avaient pas signé la liste de présence en annexe. A savoir le docteur Luendo Paluku et docteur Mundama Witende.

Le conseil des prévenus a fait défiler devant la cour des renseignants  ayant non seulement participé à la fameuse réunion du 3 décembre 2018 et ceux qui ont retrouvé le compte-rendu de ladite réunion. Les renseignants ont souligné devant la cour que durant cette réunion, il n’a jamais été question de traiter d’un sujet portant sur le refoulement de la riposte des médecins non originaires de la région.

Les avocats des prévenus  ont accusé le ministère public d’avoir refusé de recevoir leur document en temps et que légalement ; ils sont dans le droit de déposer dans le dossier toute pièce pouvant aider à décharger leurs clients à n’importe quel moment de l’instruction du dossier.

Rappelons que le premier point central de l’instruction est que la cour confronte le docteur Sangala, chef d’antenne de la DPS antenne de Butembo lors du meurtre du camerounais Dr Mouzoko, à ses procès-verbaux de l’instruction pré-juridictionnelle dans lesquels il avait souligné qu’il n’avait tenu aucune réunion au mois de décembre.

Propos que recadrent ses avocats en soulignant que leur client avait répondu à la question de savoir s’il n’avait pas tenu en décembre 2018 une réunion durant laquelle la question de chasser les médecins non originaires avait été traitée et adoptée. Et la réponse est négative. 

Faits alléguer par le docteur Kasereka Kasisivahwa Gilbert, deuxième point central de l’instruction, pendant l’instruction pré-juridictionnelle que durant la réunion du 3 décembre 2018, la question de chasser les médecins non originaires avait été traitée et adopté par les participants. Ce dernier, docteur Kasereka Kasisivahwa Gilbert, insiste sur le recadrage de ses propos. « L’idée avait été lancée par Docteur Mundama dans une conversation en marge de la réunion, dans le couloir de la salle,  mais dans la réunion la question n’était pas au menu de la réunion », ne cesse d’expliquer docteur Kasereka Kasisivahwa Gilbert.

Pourtant des informations à notre possession font savoir que Docteur Mundama, en date 03 décembre 2018, revenait d’un congé de reconstitution en dehors du pays et n’a repris service que deux jours après soit le 05.

Justice-Ebola : Procès assassinat du Dr Muzoko, le nom du Docteur Mundama, cité en maintes reprises

L’instruction de dossier de l’assassinat du docteur camerounais de l’OMS Dr Mouzoko se poursuit ce jeudi 25 janvier à partir de 9heures. Ces audiences de la Cour Militaire Opérationnelle du Nord-Kivu, siégeant en matière répressive au premier et dernier ressort sont publiques et se tiennent dans la cour de l’auditorat militaire détaché de Butembo.

Lire aussi

Butembo-Ebola : Ouverture procès Dr Mouzoko, les prévenus ont attrapé le diabète et autres pathologies en prison (Cellule de l’Ordre des Médecins)

HERVE MUKULU

LIVE OFFLINE
track image
Loading...
×

Salut! Nous sommes la rédaction de la radio intelligente, la Voix de l'UCG. Si vous avez de nos services (Pub, Réportage, Magazine,...), veiller nous contactez.

× Votre préocutation svp!