11 avril 2021

LA VOIX DE L’UCG

La Radio Intelligente

Massacres de Beni : si la paix n’est pas rétablie dans un délai d’un mois, la population ne payera plus de taxes (Hon Matofali)

La dernière évolution de la situation sécuritaire de Beni ne laisse pas indifférent les acteurs politiques et les organisations de la société civile.

Dans un point de presse animé ce jeudi 25 mars 2021 en ville de Goma le député provincial Promesse Matofali a décrié cette situation.  Il a fait savoir que les différentes instances provinciales sont déjà saisies de l’ultimatum d’un mois de la population pour le rétablissement de la paix à Beni.

Dans le cas contraire les contribuables ne vont plus payer les différentes taxes et impôts dus à l’Etat qui ne se sait pas sécuriser ses citoyens a relayé l’élu de Butembo.

« Il y a un complot contre la partie Nord de la province du Nord-Kivu. On est en train de massacrer la population et on est en train de tuer l’économie. Des camions et marchandises incendiés par les ennemis de cette partie de la province. C’est pourquoi la population a décidé de nous faire porter le message que le gouvernement a un mois pour mettre fin à ce qui se passe dans cette partie de la province », a expliqué cet élu du peuple.

Il appelle ainsi l’Etat à rétablir son autorité dans la partie Nord de la province du Nord-Kivu. 

Retenez que le décompte macabre de l’ONG CEPADHO en trois semaines du mois de mars fait état de 123 civils tués en territoires de Beni au Nord-Kivu et Irumu en Ituri.

Georges Kisando Sokomeka

LIVE OFFLINE
track image
Loading...
×

Salut! Nous sommes la rédaction de la radio intelligente, la Voix de l'UCG. Si vous avez de nos services (Pub, Réportage, Magazine,...), veiller nous contactez.

× Votre préocutation svp!