21 juin 2021

LA VOIX DE L’UCG

La Radio Intelligente

Journée Mondiale de la Serviette : une femme doit se changer au moins cinq fois pour éviter des infections vaginales

Pendant les règles, il est nécessaire de se “protéger” pour éviter toute fuite gênante et des infections vaginales diverses. Cette protection passe par le respect des mesures hygiéniques avec l’usage   des serviettes   et/ ou   bandes hygiéniques propres. C’est une recommandation  de la  gynécologue Justine Vuma, médecin traitant aux Cliniques Universitaires du Graben, UCG Butembo au Nord-Kivu,  à l’occasion ce mardi 25 mai de la journée mondiale de la serviette.

Les serviettes hygiéniques doivent être gardées propres. Après six heures au maximum, une femme doit changer ce kit hygiénique, conseille Docteur Justine Vuma. 

« La fille doit changer au moins cinq fois ce que nous appelons garniture ou cotex.  C’est ce qui est normal. Si nous devons répondre aux normes il en faut cinq serviettes par jour. Et ca s’explique. Le sang est un bon milieu de culture. Plus vous trainez avec le cotex, plus la chaleur s’accumule et  vous vous exposez à des infections »,explique Dr Justine Vuma.

Ça pose un problème comme nous sommes des ménages confrontés à des problèmes économiques. On a tendance à maintenir une seule serviette toute la journée et c’est un risque énorme reconnait Docteur Justine Vuma.

Elle conseille également le recourt à des étoffes pour l’hygiène menstruelle. Toute fois ces serviettes doivent être bien confectionnées avec un tissu approprié pour éviter des inflammations et autres effets indésirables.

« L’étoffe n’est pas contre-indiqué. Le problème c’est de savoir la confectionner. Il ne suffit pas seulement de couper un morceau de pagne pour s’en servir.  Normalement ca doit être fabriqué en fonction de la quantité des menstrues. On recommande que ca puisse avoir trois pièces de tissu », conseille-t-elle.

Les serviettes hygiéniques doivent être lavées avec l’eau potable et exposer pour être sécher au soleil et non le sécher à l’intérieur de la maison, conseil la gynécologue Justine Vuma.

Lire

Santé : « Pour le ‘bain intime’, il ne faut jamais introduire son doigt dans le vagin » (Dr Justine Vuma)

Georges Kisando Sokomeka

LIVE OFFLINE
track image
Loading...
×

Salut! Nous sommes la rédaction de la radio intelligente, la Voix de l'UCG. Si vous avez de nos services (Pub, Réportage, Magazine,...), veiller nous contactez.

× Votre préocutation svp!