Nord-Kivu : « Des opérateurs économiques véreux fréquentent la Chine au risque de ramener le Coronavirus » (FENAPEC)

La fédération Nationale des Petites et Moyennes Entreprises,  FENAPEC Butembo, alerte au sujet des  voyages qu’effectuent  frauduleusement  certains opérateurs économiques à Chine, épicentre du Coronavirus.

Monsieur Kakule Kahindo président cette structure, dénonce ces actes délibérés qui violent  la décision du gouvernement congolais « d’interdiction de voyager à Chine ». Il craint que les opérateurs économiques têtus se fassent contaminer là bas  et ramener le coronavirus à Butembo.

Kahindo Coach mentionne entre autres les causes évoquées par les réfractaires à l’interdiction de voyager, l’expiration de leurs visas d’affaires. Le  président du regroupement des petits commerçants de Butembo plaide pour le prolongement du délai des visas car plusieurs d’entre les détenteurs qui n’ont pas effectué de voyage  à Chine suite au Convid-19.

« …Les opérateurs économiques regrettent l’argent investi dans le visa. Nous estimons que la vie est plus chère que le visa. Ils risquent de nous faire souffrir comme tel a été le cas pendant l’épidémie d’Ebola. La vie humaine est précieuse que les 500 dollars qu’on paye pour le visa… »

Pour rappel, le président de la Fédération des Entreprises du Congo, FEC Butembo-Lubero a  interdit  juste au début de l’épidémie de Coronavirus tout voyage   à Chine. Dans une interview avec La Voix de l’UCG, Polycarpe Ndivito faisait savoir  que le stock des produits et articles en provenance du marché chinois étaient  suffisants à Butembo pour couvrir la demande de  trois  mois et plus.

Georges KISANDO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *