IBTP/Butembo : Peine de mort et payement de 700 000 $ USD contre l’assassin de Dady

Le militaire qui avait tiré sur l’étudiant Daddy Bigaba étudiant  de l’Institut des Bâtiments et Travaux Publics, IBTP Butembo arrêté après son forfait mardi 17 mars 2020 a été condamné à la peine capitale ce mercredi 18 mars 2020.

C’est à l’issu d’un procès organisé en procédure de flagrance par le tribunal militaire de garnison de Beni Butembo. Mukengeshayi Kazadi Patrick est également condamné à payer à la partie civile IBTP l’équivalent en francs congolais de 200 milles dollars américains et 500 milles franc congolais à la famille de l’étudiant tué par lui.

Devant une foule des nombreux curieux, l’adjudant Mukengeshayi Patrick des Forces Armées de la RDC, a été condamné par le tribunal de garnison de Beni-ButemboLe prévenu a accepté avoir tiré mais sans savoir que son coup tuerait cet étudiant, car selon lui, il s’agissait de se défendre car il était déjà encerclé par des jeunes qui cherchaient à lui ravir l’arme.  Aucun témoin n’a soutenu cet argument qui s’est révélé aux yeux du ministère public comme étant un gros mensonge, un montage pour chercher à se disculper.

Le témoignage de l’étudiant Serge Kasereka a semblé plus concordant, et c’est cet étudiant qui a même tiré la photo du militaire meurtrier, laquelle a été brandie à l’audience. Cet étudiant l’a suivi après son forfait, sans le quitter des yeux, son témoignage a été applaudie par le public, en héro.

Le tribunal après avoir écouté les deux parties, sort son jugement, et condamne le meurtrier à la peine capitale. Commencée à 9h, cette audience a pris fin à 15h.

Emma KATERI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *