Butembo : initiation d’une pétition avec annexe d’un projet de loi portant application de la défense citoyenne cfr article 63 de la constitution

Pour commémorer la journée internationale de la paix, des mouvements citoyens dont les jeunes patriotes et la Lucha mais aussi certaines associations demandent justice pour les victimes des massacres de Beni,  lancent une pétition avec pour annexe un projet de loi de mise en œuvre de l’article 63 de la constitution. C’était lors d’un point de presse animé ce mardi 21 septembre 2021  à Butembo, province du Nord-Kivu, à l’occasion de la journée dédiée à la Paix par les Nations Unies.

Les mouvements citoyens jeunes patriotes pour le changement, Lutte pour le Changement et les ASBL ACCO, Association des Chauffeurs du Congo et le conseil local des jeunes de Vutetse Matanda font un décompte de 8000 morts depuis les près de 7 ans que durent les massacres des civils à Beni. Ils attribuent ces atrocités aux populations de morphologie rwandaise qui s’installent dans la région soutenus par certains officiers des FARDC.

Ces mouvements citoyens et associations invitent ainsi, dans un communiqué de presse, la population à signer une pétition qui circulera dès ce samedi 25 septembre. « Sur ce document sera annexé un projet de loi portant application de la défense citoyenne évoquée à l’article 63 de la constitution », indique le même communiqué de presse lu ce mardi 21 septembre.

 

Les signataires de cet communiqué de presse demandent également aux députés nationaux de voter une loi portant service militaire obligatoire. Par ailleurs, ces mouvements citoyens et associations demandent au gouvernement l’accélération de l’identification de tous les militaires en vue d’extirper de l’armée ceux dont l’identité est douteuse.

Emmanuel Kateri

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *