Assassinat de l’ambassadeur Italie : les relations internationales économiques de la RDC avec d’autres pays en pâtiront

L’assassinat de Luca Attanasio, ambassadeur de l’Italie en République Démocratique du Congo aura un impact certain sur les relations internationales économiques entre les deux pays. Avis du Professeur Muhindo Mughanda, Docteur en relations internationales et enseignants de cette discipline. Les relations diplomatiques peuvent ne pas connaitre un refroidissement mais les investisseurs éventuels arriveront de moins à moins prévient le professeur.

Le professeur Mughanda ne craint pas un refroidissement des relations diplomatiques entre la RDC et l’Italie, les deux pays ayant déjà fait des déclarations dans le sens de diligenter des enquêtes en vue de mettre à la disposition de la justice les auteurs de cet acte. Il est plutôt à craindre la réticence des investisseurs italiens et autres.

‘‘Les Italiens qui venaient en RDC pour coopérer avec les congolais, viendront de moins en moins parce qu’ils vont placer le Congo parmi les pays les plus dangereux du monde. C’est-à-dire, si on s’attendait qu’il y ait des investisseurs qui arrivent de l’Italie et même d’ailleurs, ils se diront que ça ne vaut pas la peine d’investir là-bas, parce qu’il y a un gouvernement qui n’est pas capable de protéger des personnes même du rang d’un ambassadeur.  Ils se diront, si on a tué un ambassadeur, il pourrait se passer n’importe quoi pour tout autre personne.’’

Le professeur Mughanda indique par ailleurs qu’il est de la responsabilité de la RDC de protéger toute personne sur son sol.

EMMANUEL KATERI