Beni/Bunyuka : Les FARDC repoussent une attaque des présumés maï-maï

Des présumés maï-maï ont attaqué les FARDC commises à la barrière de Bunyuka lundi 6 janvier 2020. Le bilan fait 3 morts du côté assaillants. Les faits ont eu lieu la soirée du lundi 6 janvier vers 20 heure locale lorsqu’un groupe des hommes en armes blanches à surgit à la barrière de VULEMA à Bunyuka et attaquer la position les FARDC commises à la barrière de lavage des mains contre la maladie à virus Ebola.

  Les sources sur place parlent des 3 morts du côté assaillants et d’un élément  FARDC blessé par machette au niveau de sa tête. Cette information est confirmée par Moïse Kiputulu coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Moïse kiputulu appelle la population à  collaborer avec les équipes de la riposte et dénoncer tout mouvement suspect dans cette partie du territoire de Beni.

 Notons que les trois corps des assaillants ont été levés et inhumés au cimetière de KASINGA à Bunyuka la journée de ce mardi 7 janvier 2020.

Les écoles dans le village de Bunyuka n’ont pas fonctionné normalement et les activités sont restées paralysées toute la journée de ce mardi.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE