Beni : fête du nouvel an sur fonds de tueries dans plusieurs villages

Les services de défense et de sécurité n’ont pas pu arrêter la coulée du sang en territoire de Beni pendant les festivités de Nouvel an. Plusieurs villages de ce territoire ont connu des tueries entre le 01 et 03 janvier 2022. C’est ce qui ressort de l’évaluation des festivités de nouvel an fêté ce lundi 3 janvier 2022 par le Centre pour la Promotion des Droits Humains, CPDH, une organisation basée à Oicha, chef-lieu du territoire de Beni.

Selon son coordonnateur, Darius Syayira, la récente attaque a été menée contre le village Kasaka, sur la route Kyavinyonge-Kasindi, en chefferie de Bashu.

« La récente tuerie est celle de la nuit du dimanche au lundi 3 janvier 2022 dans le village de Kasaka sur l’axe routier Kasindi-Kyavinyonge, en groupement Isale-Vuhovu où 8 civils ont été tués. Jusqu’en présent, l’identité de l’ennemi n’est pas encore connue. Il faut aussi signaler que l’ennemi est entrain de roder au tour des villages environnant  Oicha dont Musandaba, Kanunu, Ilangé, Kazaroho, dans le secteur de Beni-Mbau sans être inquiétés », s’inquiète Darius Syahira.

Pour cette période de fête, les services de sécurités ont failli à leur mission parce qu’on a continué à enregistrer les morts dans plusieurs villages.

« Nous continuons à compter des morts depuis la veille de Noel jusqu’à nos jours. Bref, ils ont failli à leur mission dans plusieurs agglomérations, mais pour d’autres, nous félicitons les policiers et militaires qui y sont commis », a-t-il poursuivi.

Jackson SIVULYAMWENGE

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE