Beni : sept rebelles ADF neutralisés par les FARDC à Beu-Manyama

Des violents affrontements ont été signalés ce samedi 28 mai 2022 entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo, FARDC, et les rebelles des Forces démocratiques et alliés, ADF, au village Beu-Manyama, entité située dans le territoire de Beni en province du Nord-Kivu.

Selon le porte-parole du secteur opérationnel Sokola1, le capitaine Antony Mwalushay, l’armée qui répliquait à une attaque de ces assaillants, a neutralisé sept terroristes et capturé un autre.

Malheureusement, déplore le porte-parole de l’armée, les assaillants venaient de tuer des civils dans ce village.

« Lors d’une opération des fouilles à 3 kilomètres du village Beu-Manyama, les forces armées de la République Démocratique du Congo, ont découvert une dizaine de corps de nos compatriotes l’acheminement tué par machettes par les terroristes d’ADF/MTM, non loin de la frontière avec la province d’Ituri », déplore capitaine Antony Mwalushay.

Il assure, cependant, que le commandant du secteur opérationnel, Général de Brigade Kasongo Maloba Robert, qui suivait de près la situation depuis 4 heures du matin, a donné l’ordre aux troupes sur terrain de venger ces compatriotes tués sur leur propre terre.

« Les troupes venues en renfort sont déjà arrivés sur place pour sécuriser d’avantage les habitants de Beu-manyama et ses environs et continuer à la traque de ces terroristes », a-t-il assuré.

Jackson SIVULYAMWENGE

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE