Butembo: 1 litre d’essence vaut 3 mille 100 FC, 3 mille 50 pour la gasoil( Prix Officiel)

Le prix d’un litre d’essence vaut 3 mille 100 francs congolais, celui du gasoil à 3 mille 50 et celui du pétrole à 2 mille 600 francs congolais, le litre. 

Un rappel du service de l’économie dans un contexte d’instabilité des prix des produits pétroliers suite à la suspension des opérations d’importations et d’exportations des biens via le poste frontalier de Kasindi.

 Selon le chef urbain de l’économie à Butembo, contacté par Radio Moto, cette structure des prix est rappelée par sa hiérarchie en réponse au rapport qu’il lui a transmis le soir de lundi 11 juillet 2022 après constat réalisé au centre ville de Butembo. 

Alors que la spéculation gagne du terrain avec des prix variant entre 4500 FC et 6000 FC tant à la pompe que chez le revendeur.  C’est dans cette logique que le chef urbain de l’économie insiste que personne ne peut se permettre de fixer le prix de manière arbitraire. Selon lui, cette pratique réunit les éléments de l’infraction ”pratique de prix illicites”.  “Nous sommes en train de visiter les différentes stations de carburant pour nous imprégner du prix pratiqué. Ceux qui vendent cher pourront reverser les excédents du prix officiel au Trésor public “, menace-t-il. Gerard Kayihembako chute alors que le Ministère de l’économie sait que le prix de 3 mille 100 francs, le litre d’essence, est conforme à la zone Est de la RDC. “Notre Ministère sait que les conditions d’approvisionnement du stock que nous avons à Butembo ne donnent pas aux commerçants de hausser le prix. En cas de carence de stock, nous allons le constater tous. Que nos frères commerçants ne profitent pas de cette opportunité pour s’enrichir indûment sur le dos de la population qui souffre des affres de la guerre ”,  a fait savoir  Gérard Kayihembako. Rappelons que lundi dernier, le Président de la FEC Butembo -Lubero a exprimé aussi sa crainte de voir certains spéculateurs profiter de la suspension des opérations d’exportation et d’importation via Kasindi-Mpondwe. Par cette mesure, les opérateurs économiques réclament la sécurisation des personnes, des marchandises et des véhicules sur les axes routiers Beni -Kasindi et Beni-Mambasa. 

Pour ce mardi 12 Juillet 2022 la circulation a été fluide en ville de Butembo. Les engins roulants n’ont pas été visibles comme à l’accoutumée. Plusieurs détenteurs des motos et véhicules ont opté pour les pieds suite à la rareté de carburant.  Des stations services étaient bondées et débordées de monde. 

Pour faire des économies, certains conducteurs des taxis-motos ont coupé les moteurs de leurs engins avant de les pousser sur les différentes artères du centre ville de Butembo. Rien n’est certain que la structure de prix du service de l’économie sera respectée. Wait and see.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE