Butembo attaque de Kitakandi: « Il y a lieu de confondre la population aux assaillants (Maire Sylvain Kanyamanda)

Le mode opératoire des assaillants de Kithakandi, dans le quartier Kyaghala,  fait penser à des miliciens Mai-mai. Tel est le constat de monsieur le maire Sylvain Kanyamanda qui a fait une descente dans ce faubourg est de son entité ce vendredi 30 octobre 2020.

« Le corps qu’on a trouvé sur place portait  des lances, des gris-gris et d’autres éléments qui sont similaires à ceux des Mai-mai.  Des enquêtes ont déjà été lancées. Nous espérons avoir bientôt leur identité. A la population, j’en appelle  à la diligence à la collaboration avec les forces de l’ordre. ¨Par ce qu’il difficile de distinguer  (Ndlr le corps) du  monsieur à  civil, portant son sac à dos. On peut par moment commencer à confondre les jeunes civils aux miliciens. C’est pourquoi, je les appelle à la collaboration. », explique le maire Sylvain Kanyamanda. 

Le maire de ville précise que cette attaque qui a eu lieu dans la nuit du Jeudi 29 au vendredi 30 octobre a fait 1 mort du côté assaillants et deux blessés du côté des forces loyalistes. Maitre Sylvain Kanyamanda félicite le professionnalisme des éléments FARDC attaqués brusquement dans cette entrée Est de la ville, la route qui mène vers Kasindi et qui ont réagi avec promptitude.

HERVE MUKULU

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE