Nord-Kivu : « avec ses partenaires CBM/BMZ, le diocèse de Butembo-Beni fait ‘des soins de santé mentale pour tous’ son combat » (Mgr l’évêque)

Le groupe d’accompagnement des malades à domicile viennent d’être outillés ce vendredi 25 février 2022 sur la prise en charge de la santé mentale dans la communauté. Plus de 1000 accompagnateurs membres de cette structure dans la zone pastorale Centre du diocèse de Butembo-Beni ont pris part à cette séance de capacitation qui s’est déroulée dans la salle SIPA..

Tout a commencé par une messe d’action de grâce pour les bénédictions reçues au cours de la préparation et l’organisation de la    journée mondiale des malades célébrée le 11 février 2022. S’en sont suivis différents exposés sur, entre autres : perception de la santé mentale dans la communauté, signes, identification et prise en charge. Thématique développée par le père Onesphore Kivukiro, un psychoclinicien.

Par contre, Madame le Chef des Travaux Prospérine Masika et Monsieur Lwanzo Kikongo ont prodigué des conseils à la famille et à la communauté dans le cadre de la prise en charge de la santé mentale. Les membres de la communauté ont été invités à ne pas discriminer les personnes en problèmes psychosociaux.

« Lorsque nous disons ‘en langue locale UKO MUSHIRE, ndrl tu es fou’. Ce n’est pas juste.  On ne peut pas appeler quelqu’un par sa maladie. Il s’agit d’une discrimination. Nous devons savoir que les pathologies mentales sont comme d’autres pathologies. Nous devons plutôt manifester l’amour à leur encontre », a expliqué Lwanzo Kadhafi.

 Il en plus suggéré à la communauté d’accepter les personnes en problèmes psychosociaux comme des personnes humaines et à les leur apporter de l’aide en les orientant vers le psychologue et les psychiatres.

Monseigneur l’évêque du diocèse de Butembo-Beni qui a clôturé cette séance de formation a, dans son mot, remercié les accompagnateurs des malades à domicile.

« Le service que vous rendez relève d’un sacrifice. Un engagement  qui s’inscrit  dans la pastorale socio sanitaire au diocèse à travers la RBC.  Une preuve que vous vivez l’Évangile », a fait savoir Mgr Sikuli Paluku Melchisédech.

 

Retenez que les participants à cette session de formation sur la prise en charge de la santé mentale dans la communauté sont venus de 20 paroisses.

A l’issue de la séance des outils de sensibilisation ont été émis aux participants pour vulgarisation dans la communauté.

Cette formation s’inscrit dans le cadre des activités parrainées par le diocèse de Butembo-Beni à travers le programme de la Réhabilitation à Base Communautaire, RBC de l’Université Catholique du Graben et son partenaire Christian Blind Mission, CBM.

Georges Kisando Sokomeka

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE