Butembo-Beni : prise en charge du personnel de l’UCG par l’Etat, il en va de soi que les frais académiques baissent (Mgr Sikuli)

A deux semaines de la rentrée académique, Mgr  Sikuli Paluku Melchisédech, évêque du diocèse de Butembo, salue la prise en charge, par l’Etat, du personnel de l’Université Catholique du Graben dont il est le Grand Chancelier. Il s’est ainsi exprimé à l’issue de la soutenance de la toute première thèse d’agrégation en médecine à l’UCG  par Dr Claude Kasereka Masumbuko lundi dernier.   

À la suite de la prise en charge du personnel de l’UCG par l’Etat,  il en va de soi que les frais académiques baissent a fait savoir Monseigneur l’évêque du diocèse de Butembo-Beni.

« Désormais les professeurs de l’UCG,  à travers le ministère de l’ESU,  bénéficient d’une subvention au même titre que l’UNIKIN, UNIKIS, UNILU. Cela va amener à revoir les frais qui étaient exigés jusque-là, cela va de soi », explique Mgr Sikuli.

C’est depuis cinq mois  que l’UCG est  effectivement subventionnée par le gouvernement congolais. Cet appui consiste à la prise en charge de la rémunération du personnel académique, scientifique et une partie du personnel administratif, fait savoir le professeur Abbé Muhindo Malonga Télesphore, vice-recteur et chargé des finances de cette institution.  La convention entre l’UCG et le ministère de l’ESU a pour finalité, la révision à la baisse des frais académiques.  Une baisse variant entre 25 et 30 % à partir de l’année académique prochaine. 

Georges Kisando Sokomeka