Butembo : bientôt les facultés de l’Université Catholique du Graben seront dotées d’un logiciel anti-plagiat

L’Université Catholique du Graben, die en ville de Butembo, province du Nord-Kivu va doter chacune de ses facultés d’un logiciel anti plagiat pour contrer tous ceux qui, de manière malhonnête s’attribuent des travaux des précédents auteurs. C’est aussi ça la qualité que veut l’UCG.

L’UCG s’est déjà inscrit dans la droite ligne de la lutte contre les anti valeurs, la tricherie notamment. Le discours du secrétaire général académique lors de la collation des grades académiques le samedi 21 novembre en dit tout.

 Tout part d’un constat : ‘‘ …Malheureusement, certains étudiants cèdent à la tentation de la facilité, et même certains enseignants il parait, en allant simplement sur internet, et google en particulier, ramasser des TFC, (travaux de fin de cycle), mémoires et articles online, et vouloir les présenter comme les leurs. C’est malhonnête, c’est simplement de la tricherie, explique le Professeur Richard Mulendevu.’’

Et pour ça, les services académiques de l’UCG annoncent pour bientôt un logiciel de détection de plagiat pour décourager pareille attitude. ‘‘ Pour essayer de limiter le dégât, nous allons proposer pour l’année prochaine au conseil rectoral, que chacune de nos facultés soit dotée d’un logiciel de détection de plagiat. Chaque travail sera soumis à ce logiciel. Et selon un pourcentage de plagiat constaté et qu’on aura défini, l’étudiant sera simplement renvoyé de l’institution comme pour toute autre cas de tricherie ordinaire. On l’appliquera. D’ailleurs, on appliquera la même chose aussi pour les articles et les livres produits au CRIG pour publication.’’, fait-il savoir.

Le professeur Richard Mulendevu voudrait pourtant que ces travaux des étudiants soient coulés en projets intéressant pour la population.

‘‘ Le défis ici c’est de les faire connaitre. De les transformer en projets qui peuvent intéresser, sinon, ils pourriront simplement dans nos bibliothèques’’interpelle le professeur Richard Mulendevu.

L’UCG inscrit les nouveaux étudiants en G1 et le patron des services académiques est satisfait de l’évolution des inscriptions dans son université.

Emmanuel Kateri

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE