Butembo : Bonnet Makuta Etogo, une carrière aux milles chansons Gospel, force l’admiration

Monsieur Bonnet Makuta est très connu dans la région pour son répertoire  gospel  garni.   Connu sous le sobriquet de Docteur  ou Etogo pour les intimes,  derrière Monsieur Bonnet Makuta, c’est une riche carrière en musique gospel  vielle de 40 ans.

Née micro à la main, c’est depuis son jeune âge que Bonnet Makuta  se lance dans le gospel. En 1979, sous les ailes de la Communauté  Baptiste au Centre de l’Afrique, CBCA Butembo-Centre au Nord-Kivu, Bonnet Makuta chante et joue à la guitare. Il enchaine des albums. En 1996, le succès lui sourit et son titre Oluholo caracole  au sommet du  hit  musical de l’époque.  Une année après, c’est un autre morceau Kigeugeu qui se chante dans toute l’Afrique de l’Est. Bonnet Makuta en est fière.

« Certains disent que c’est le titre Oluhola qui a cartonné. Mais pour moi c’est plutôt Kigeugeu. Il est joué dans plusieurs pays notamment en Tanzanie, au Kenya, au Malawi. Toute cette région où on parle Swahili », se félicite Monsieur Bonnet Makuta.

La musique est pour lui une passion. En termes de rémunération, Bonnet Makuta déplore la faible culture d’achat des œuvres de l’esprit.

« Il est vrai que je n’ai aucune autre occupation à part chanter. Ici chez nous, la carrière de musicien n’a aucun rendement. C’est d’ailleurs le musicien qui y injecte de l’argent. L’essentiel c’est d’évangéliser », fait savoir l’artiste.

En dépit de toutes ces difficultés,  Bonnet Makuta ne désarme pas. Il est entrain de réaliser    plusieurs de ses morceaux  en vidéos. Son prochain combat se mettre à la page en créant sa chaine Toutube. En attendant vous pouvez savourez certains de ses morceaux sur la chaine d’emprunt Butembo Kwetu Syle.

Georges Kisando Sokomeka.

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE