Butembo: bras de fer entre le maire et le groupe de pression Véranda Mutsanga, la société civile urbaine de Butembo tranche sans trancher

Dans un communiqué rendu public ce dimanche 25 avril, signé par le président Mathé Bonane, la société civile urbaine de Butembo appelle le président de la république et l’assemblée nationale à écouter et considérer le point de vue des élus du Nord- Kivu et de l’Ituri qui s’opposent à la prorogation de l’Etat de siège décrété dans ces provinces depuis une année.

Patrouille diurne de la police et de l’armée à Butembo

Et à ce groupe de pression, la société civile appelle à un changement de stratégie car celui des villes mortes a déjà échoué et risque de jouer le jeu de l’ennemi.

Rappelons que le groupe de pression Veranda Mutsanga a décrété unilatéralement deux journées sans travail ce lundi et mardi 25-26 avril pour protester contre le fait que le boycott des élus du Nord-Kivu et de l’Ituri n’ait pas été pris en considération lors de la 22e prorogation de l’Etat de l’Etat.

Hervé Mukulu