Butembo/Coupure courant : suite aux dommages subis, un pisciculteur, abonné au courant de ENK réclame réparation de plus de 3500$ USD

Un abonné à Energie du Nord-Kivu s’est pointé aux installations de cette société ce lundi 14 février 2022 pour réclamer réparations.

 Dr Toussaint Murusi, médecin vétérinaire et entrepreneur en pisciculture a perdu tous ses alevins suite à la coupure de l’énergie électrique de ENK depuis minuit de dimanche 13 à 11H00 de ce lundi 14 février 2022.

En moins de 24 Heures, Dr Toussaint a perdu son business qui devrait lui apporter pas moins de Trois milles 500 dollars américains.

 

J’étais en train d’incuber les œufs des poissons. Le fonctionnement de mon système d’élevage dépend   essentiellement du courant    parce que c’est en circuit fermé. Le délestage est préjudiciable aux alevins qui sont tous morts car il n’y avait plus d’apport d’oxygène. J’ai incubé 800 grammes d’œufs et en théorie ça équivaut à 35 milles alevins.  Et un alevin c’est 0.1 dollars. J’avais déjà des commandes à honorer dans 40 jours. ENK doit prendre ses responsabilités “, déplore-t-il.

Contacté à ce sujet, l’administrateur de la société ENK explique que la coupure du courant décriée a été causée par un accident au niveau de Vuhesi. “Un camion a terrassé un poteau de transport de courant. ENK ne pouvait pas y dépêcher des équipes notamment suite à l’insécurité”, explique James Vanhoutte qui nie   toute responsabilité de son entreprise.

 

La société Energie du Nord-Kivu appelle ses abonnés à bien assimiler les termes des contrats liés les deux parties. Le troisième alinéa de l’article 8 dudit document   stipule que “ENK ne sera pas responsable des dommages résultant des interruptions inopinées de fourniture qui sont le fait de l’abonné, de tiers ou imputables à la force majeure”.

Georges Kisando Sokomeka

Lire aussi

Butembo-agripreunariat : Murusi Toussaint, ce médecin vétérinaire qui élève des poissons à domicile

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE