Butembo/Covid-19 : Des opérateurs économiques en difficulté de rembourser les banques

Plusieurs opérateurs économiques des petites et moyennes entreprises de Butembo sont en difficulté à cause de la crise actuelle due au ralentissement des activités économiques dans le monde à cause de la pandémie de coronavirus.

 Pourtant, plusieurs de ces opérateurs économiques ont des crédits dont les délais de paiement sont échus. Les opérateurs économiques plaident auprès des banques pour que des mesures exceptionnelles soient prises afin que des intérêts de retard ne soient pas accumulés en leur charge.

Selon Kahindo Coach, président de la Fédération Nationale des Petites te Moyennes Entreprises, FENAPEC Butembo-Lubero, les services de crédit des institutions financières n’ont pas arrêté de frapper des intérêts moratoires, leurs clients défaillants.

Il demande que soit prise des mesures exceptionnelles, les débiteurs n’étant pas de mauvaise foi.

« Le président de la république avait pris des mesures, il n’avait pas tenu compte du fait  que les opérateurs économiques travaillent avec les banque.  Il allait dire aux détenteurs des banques de suspendre les intérêts et de voir comment les gens vont travailler parce que nous sommes en confinement et les entrepreneurs  ne travaillent plus normalement. Ceux qui achètent  des marchandises au niveau de Dubaï, Kampala, chine, Nairobi ; ne s’approvisionnent  plus, les quelques billets de banques en main sont gaspillés pour les besoins de  consommation », déclare-t-il.

Interrogé, Jean Claude Kataliko, expert-comptable, chercheur et enseignant pense que les clients en difficulté de paiement devraient s’adresser individuellement à leur créancier conformément aux orientations de la banque centrale du Congo à propos des clients en difficulté.

Emma Kateri et Nicole Ndondo

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE