Butembo-Covid : Moins de la moitié des échantillons envoyés à Goma sont analysés. ( Guy Makelele/ DPS)

Seuls 15 malades positifs au covid19 sont suivis cliniquement dans la Division provinciale de la santé antenne de Butembo. Avec un cumul des cas de 186 cas confirmés la grande majorité sont des cas légers, aucun cas modéré ou sévère n’est actif. Précision de monsieur Guy Makelele, responsable de l’antenne locale de la division provinciale de la santé dans le point de presse de ce lundi 23 Septembre.

Faisant le point sur cette maladie en province du Nord-Kivu, Guy Makelele  a souligné qu’en date du   samedi 19 Septembre 2020  le cumul des cas était de 911 au Nord-Kivu dont  690 gerris, 111 décès, 105 actifs et 1140 Contacts suivis.

Ce qui donne une létalité de 11,52 %. Dans l’antenne locale de la division provinciale de la santé, 11 zones de santé sont touchées avec 229 confirmés dont 143 hommes et 86 femmes. Le nombre des Cas confirmés durant les 14 derniers jours est de 70.  

La létalité reste de 13% qui du reste est supérieure à la celle de la province, 12 pourcent  et de loin supérieure à la létalité nationale qui est à moins de 3 pour cent.

Avec  15 cas suivis cliniquement à DPS locale, le problème demeure dans les analyses. Le laboratoire local de l’INRNB n’est pas encore en mesure de faire des analyses covid ce qui cause encore des retards dans la réception des résultats d’analyse déplore Guy Makele.

«  De 566 échantillons envoyés pendant la période de deux mois, c’est en peine 249 qui ont été analysés soit 43,9%. Le laboratoire de l’INRB est présent à Butembo, il est question de le programmer seulement la machine. », précise Guy Makelele

De ces 15 cas, 5 sont dans la zone de santé de Butembo, 5 à Katwa et 5 à Beni.

Hervé Mukulu

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE