Butembo/Covid19: Le centre de transfusion sanguine est en manque des donneurs volontaires du sang

La fermeture des établissements d’enseignements primaires, secondaires et universitaires suite à la pandémie de coronavirus suite au Covid-19, a sensiblement baissé le taux de prélèvement bénévole du sang à Butembo.

Pourtant, la demande des produits sanguins reste élevée dans les hôpitaux de cette ville. Inquiétude exprimée à la Voix de l’UCG par le médecin responsable à l’intérim du centre de transfusion sanguine de Butembo. C’est à l’occasion ce dimanche 14 juin de la journée mondiale de don du sang.

« Avant pouvait atteindre 300 poches de sang le mois après une sensibilisation intense. Actuellement  on fonctionne difficilement suite à la fermeture  des établissements d’enseignements secondaires et universitaires. Ils constituent des sites de prélèvement par excellence », regrette Dr  Emmanuel Amisi.

Docteur Emmanuel indique par ailleurs que certains donneurs habituels sont accueillis en cabine fixe.  Mais la quantité des poches du sang prélevé auprès de ces derniers est très insignifiante.

Notons que le rendez-vous des donneurs de sang est régulier après chaque trimestre, indique le responsable de ce centre. Il invite la population à sauver des vies, en donnant chacun de son sang à ceux qui en ont besoin.

Pour l’année 2020, le thème de la journée retenu au niveau international est « du sang sécurisé pour sauver des vies 

Ghislain Lukambo

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE