Butembo : obsèques de Gérôme Kamungele et Edgard Rangi, le maire arrête des mesures pour stopper la propagation de Covid-19

 La ville de Butembo en province du Nord-Kivu est doublement endeuillée. Elle vient de perdre en moins de 24 heures deux de ses dignes fils, membres influents de la Fédération des Entreprises du Congo, FEC, regroupement Butembo-Lubero.

Il s’agit de Monsieur Gérôme Kamungele, PDG des Ets Tsongo Kasereka-Qualitex et Monsieur Edgard Rangi, à la tête du groupe portant son nom, morts survenues  respectivement samedi 22 août à  Butembo et dimanche 23 août 2020 à Goma.

L’autorité urbaine s’est rendue la matinée de ce dimanche 23 août 2020 dans les deux  familles endeuillées afin de présenter  ses condoléances en présence des membres de son conseil urbain de sécurité.

Me Sylvain Mbusa Kanyamanda s’est dit attristé par cette double disparition. Sur place en cellule MGL au quartier Congo Ya Sika,   l’autorité urbaine s’est confiée à la presse.

« Nous avons effectué le déplacement avec le conseil urbain de sécurité pour rendre hommage à ces deux hommes. Ils ont les mérites d’avoir construit Butembo  et contribué pour son  essor», a lancé l’autorité urbaine sous un ton de consternation.

Il  a fait savoir à cette occasion  que pour chaque décès des précautions doivent être désormais  prises afin d’éviter la propagation de la Covid-19 qui, selon lui, est une réalité à Butembo.

 « Pour protéger tout le monde nous souhaitons que  les familles portent  à l’intention du publique que le deuil se tiendront dans un climat de méditation ; chacun chez lui en attendant les orientations des experts de la santé. Ceux-ci vont décontaminer certains milieux ; ndlr fréquenté par les défunts ;  et lister les contacts », a exhorté Me Sylvain Mbusa.

Il souhaite que l’accès aux  résidences  de Kamungele et Rangi  soit limité et la musique devrait être moins percutantes pour ne pas attirer les curieux. « C’est difficile mais il faut le faire pour le bien de tous car nous ne saurons enterrer le bien aimé que si nous sommes en bonne santé », conclu l’autorité urbaine.   

Jusqu’à présent le programme officiel des obsèques de ces deux monuments de Butembo est toujours attendu.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE