Butembo : Déclaration fin Ebola, la mairie et la DPS attendent les instructions de la hiérarchie

Initialement prévue pour ce mercredi 24 juin 2020, la déclaration de la  fin de l’épidémie  de la Maladie à Virus Ebola dans la partie Est de la RDC est toujours attendue. Aucune communication y relative n’a été organisée en ville de Butembo.  

Les autorités politico-administratives et sanitaires de la place ont fait savoir qu’elles n’ont reçu aucune instruction de la hiérarchie quant à ce.  Le Maire de Butembo Me Mbusa Kanyamanda fait savoir que la déclaration du début et la fin d’une épidémie incombe au ministre national de la santé.

 « C’est le ministre  qui connait la situation de toutes les entités qui ont été touchées par Ebola et c’est à lui de déclarer la fin de l’épidémie », a laconiquement répondu au téléphone de La Voix de l’UCG.

Me Sylvain Mbusa Kanyamanda invite ses administrés à attendre la communication de sa haute hiérarchie et à continuer d’observer les mesures hygiéniques pour se prévenir contre Ebola et autres épidémies.  

Pour rappel ce mardi 23 juin, le bulletin quotidien d’information sur l’épidémie d’Ebola a alerté sur 7 nouveaux cas probables de la maladie dont 6 au Nord-Kivu et 1 en Ituri.Une situation qui a mis à nouveau la population dans une psychose. Certains laissant même entendre au sein de la communauté que le compte à rebours serait déjà arrêté suite à cause de ces nouveaux cas probables. En revanche, selon le lexique de l’équipe de riposte, “un cas probable est un décès pour lequel il n’a pas été possible d’obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire mais où les investigations ont révélé un lien épidémiologique avec un cas confirmé ou probable”.

Dans ce cas, il ne s’agit pas d’un cas confirmé positif et donc, le compte à rebours devra se poursuivre. Signalons que les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri touchées par cette épidémie ont totalisé ce mercredi 24  juin, 57 jours sans nouveau cas positif.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE