Butembo : des agents communaux en grève exigent le départ du bourgmestre de Vulamba accusé de détournement

Les agents de l’Etat commis à la municipalité de Vulamba ont déclenché ce mercredi 18 janvier 2023 un mouvement de grève pour exiger le départ du bourgmestre de l’état de siège au sein de cette municipalité de la ville de Butembo, province du Nord-Kivu. Une décision maintenue en dépit du dépôt du rapport auprès du maire de la ville de Butembo ce mercredi 18 janvier 2023 par la commission d’enquête dans cette affaire.

A cette occasion, l’inspecteur provincial adjoint de la territoriale Mr Bwanakawa Martin, membre de la commission, a rassuré que les discussions sont en cours.

Le président de la commission dit espérer que la situation sera d’ici là décantée. Bwanakawa Martin les appelle donc à avoir confiance au maire de la ville qui travaille sur leur dossier. Ainsi, l’inspecteur provincial adjoint de la territoriale a appelé les grévistes à reprendre le travail en attendant une suite favorable.

‘‘En ma qualitéd’inspecteur de la territorialeje dois exhorter  les agents à reprendre le boulot, on a fait du travail.Ils doivent avoir confiance au maire de la ville,mais  aussi à la commission. Surtout que dans cette commission il y’a avait un magistrat, le premier substitut du procureur, un inspecteur de la territoriale, la police et l’ANR et le mandataire du budget. Ils auront la position, ou la suite du maire.’’.

Pour rappel, dans une lettre ouverte au maire de Butembo rendue publique, le samedi 14 janvier 2023, les agents de ladite municipalité ont décidé d’entrer en grève sèche et de la remise de la clef du Bureau administratif dès ce samedi.

Dans ce document, les agents et cadres de cette municipalité accusent l’autorité de cette entité de la non-considération de ses collaborateurs et de détournement.  Ils exigent que le bourgmestre rembourse tout ce qu’il a perçu, détourné, reçu indûment au détriment de la commune.

Julienne Muhima