Butembo: des outils aratoires interceptés par des jeunes étaient destinés à l’aménagement de la route Manguredjipa(SSV)

La société des services VIHUMBIRA (SSV) qui réhabilite la route BUTEMBO MANGUREDJIPA tient à fixer l’opinion publique autour de l’interception le week-end dernier près du marché central de BUTEMBO de ses outils aratoires par des jeunes. 

Dans un communiqué de presse rendu public, ce vendredi 4 novembre 2022, la SSV précise que ces matériels dont des bêches, des houes, des pioches, des machettes et brouettes étaient destinés aux cantonniers affectés sur la route BUTEMBO- MANGUREDJIPA et non pour des fins des troubles à l’ordre public. Tout en saluant la collaboration des autorités et de la jeunesse, cette société de construction indique que ces outils constituent un premier des matériels qui seront remis à ses ouvriers dans le cadre de la maintenance de la route BUTEMBO MANGURUJIPA. D’après ce document, la SSV annonce que certains matériels qui étaient gardés par les services spécialisés de l’État lui ont été remis en présence d’une représentation de la population. 

Par ailleurs, cette entreprise réitère son engagement d’œuvrer pour le développement et la paix dans le Nord-Kivu et ne peut aucunement se baigner dans les actes d’anti- valeurs. “La SSV dénonce la manœuvre des certaines personnes qui  cherchent à diaboliser ses actions de développement au détriment de la population”, Jules MATHE gestionnaire de la société des services VIHUMBIRA.

 Selon lui, sa société se réserve le droit d’initier une action en justice contre tous ceux qui s’évertuent à distiller des messages de haine contre ses projets. Pour rappel, la société de services VIHUMBIRA a réhabilité depuis plus de deux ans le tronçon  BUTEMBO MANGURUJIPA, une route importante  socio-économique. Elle poursuit pour le moment la réhabilitation de la route MANGURUJIPA BANDULU qui dans les jours avenirs pourra relier la province du Nord-Kivu à celle de la TSHOPO.

Georges Kisando Sokomeka