Butembo : Dossier 280 tonnes de riz déclaré impropre à la consommation, l’OCC rejette la balle à Kinshasa

L’Office Congolais de Contrôle, OCC a effectué le reéchantillonnage de la cargaison du Programme Alimentaire Mondial déclaré impropre à la consommation à l’issue des premières analyses pour une nouvelle analyse de conformité à Kinshasa. C’est l’issue de la mission effectuée à Butembo par une équipe conjointe de l’OCC Goma et Kinshasa à Butembo depuis mercredi 26 février.

Dans une interview accordée ce samedi 29 février 2020 à la presse, Monsieur Gauthier Mputu, Chef d’Agence Adjoint de l’OCC Butembo fait savoir qu’en cas de contestation des résultats, ce service public a souvent recouru à  l’un de  ses laboratoires plus équipé. « Pour ce qui est de la culture microbienne le laboratoire de Kinshasa est plus équipé. C’est ce que nous a fait comprendre maman Cheffe des labos au pays », explique Gauthier Mputu.

 Il  rassure que le riz déclaré impropre à la consommation par l’OCC est  consigné dans le dépôt du  Programme  Alimentaire Mondial et de ce fait ne  peut pas être distribué jusqu’à nouvel ordre.  Retenez que , quatre hauts cadres de venus de Kinshasa l’OCC étaient présents à Butembo pour suivre de près le dossier de 280 tonnes de riz. Citons entre autre le chef du département  commissariat aux avaries, le Chef national des laboratoires OCC, le conseiller juridique et l’assistant médical de l’OCC. Cette équipe était conduite par le Directeur Provincial de l’OCC.  Rappelons que les 280 tonnes du riz du Programme Alimentaire Mondiale étaient destinées à approvisionner les centres de traitement Ebola de la place. L’examen de laboratoire de l’OCC Butembo, a démontré que ce riz est impropre à la consommation.

Georges KISANDO

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE