Butembo : Etat providence et droit de la protection sociale en RDC, contre le sociocide. Ouvrage qui fait un plaidoyer pour l’amélioration du social congolais

Autant la république a activé l’Inspection Générale de Finances pour améliorer les recettes de l’Etat en luttant contre la corruption, autant l’Etat devrait activer l’Inspection Générale du Travail pour améliorer le social des congolais. C’est l’une des idées forces portées dans l’ouvrage: Etat providence et droit de la protection sociale en RDC, contre le sociocide. Il est de la plume de Lwanga Wasingya, chercheur à l’Université de Rwenzori, auditeur de 3ième cycle à l’UCG. Nous parlons de cet ouvrage en chronique culturelle.

Un nouveau livre sur les rayons de nos bibliothèques a paru. Il s’agit de l’ouvrage intitulé, Etat providence et droit de la protection sociale en RDC, contre le sociocide, tome 2.Il fait suite à un premier ouvrage paru en 2019. La Voix de l’UCG a rencontré l’auteur Monsieur LwangaWasingya, qui mentionne que ce livre est un plaidoyer pour améliorer le social des congolais. Il contient des propositions pour inverser la tendance qui tend vers le sociocide, néologisme signifiant l’asphyxie ou la mort de la société.

‘‘ Le sociocide c’est ce processus par lequel l’Etat en intervenant pas convenablement dans le domaine social, laisse la société mourir petit à petit, s’asphyxier… et pour lutter contre ce phénomène, il faut évidemment que l’Etat intervienne, et ça c’est évidemment à travers les interventions sociales.’’

C’est ainsi que LwangaWasingya estime que l’Etat devrait faire avec l’Inspection Générale du Travail pour lutter contre le chômage et respecter le SMIG en RDC, ce qu’il fait déjà avec l’IGF pour lutter contre la corruption. En fait, le social devrait être une priorité estime l’auteur. ‘‘ L’objectif serait dans ce cas de faire à sorte que l’Inspection Générale du Travail puisse contrôler l’effectivité de l’application du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti SMIG, par exemple. C’est à cette condition qu’on peut attendre que tous les travailleurs rémunérés au SMIG puissent s’affilier à la sécurité sociale.’’

L’auteur plaide pour une extension de la sécurité sociale à toute la population, une assurance maladie et une aide sociale envers les enfants, vieux et autres vulnérables.

L’ouvrage ‘‘Etat providence et droit de la protection sociale en RDC, contre le sociocide,’’ tome 2 qui est plaidoyer et un outil pour l’amélioration du social en RDC, est disponible au centre de recherches de l’UOR et bientôt à la bibliothèque centrale et au centre de recherches de l’UCG.

Emmanuel Kateri

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE