Butembo/grâce présidentielle : Kapusu et 22 locataires de la prison de Kakwangura libérés par grâce présidentielle

Dans le cadre de mise en œuvre de la mesure de la grâce présidentielle, vingt-trois prisonniers ont été libérés ce lundi 22 février 2021de la prison centrale de Kakwangura à Butembo.

Selon le Chef de parquet près le Tribunal de Grande Instance de Butembo a étayé les conditions ayant concourus à la libération de ces 23 détenus.

« Le chef de l’Etat a accordé la mesure à ceux qui avaient été condamnés à une peine de cinq ans. Et ceux qui ont été condamnés à cinq ans et plus à une réduction à cinq. Le chef de l’Etat a à plus commué la peine de ceux qui ont été condamné à mort à la prison à perpétuité et ceux qui ont été condamnés à perpétuité leur peine a été réduite à 20 ans », a fait savoir le Magistrat Valérie Mwali Lumande.

Valérie Mwali Lumande a fait savoir qu’il s’agit ici des détenus qui étaient poursuivis pour des faits moins graves et ne concernent pas les condamnés fugitifs, de crimes contre l’humanité et la paix, la corruption, concussion mais aussi atteinte à la sûreté de l’État.

Parmi les prisonniers emblématiques ayant bénéficié de la mesure de grâce présidentielle figure l’emblématique enfant de la rue Monsieur Kambale Muhamba alias Kapusu. Il venait de passer cinq ans en prison. Après sa libération, le célèbre pickpockeur compte offrir ses services à la municipalité de Vulamba. Il dit avoir été rééduqué en prison et a fait savoir que le vol fait désormais parti de son passé. 

Le Chef de Parquet près le Tribunal de Grande Instance de Butembo  a prodigué certains conseils  pour leur demander aux prisonniers libérés  à adopter une conduite exemplaire.

GEORGES KISANDO

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE