Butembo : la Conférence des Chefs d’Établissements espère que le ministre de l’ESU va juguler les crises qui déchirent son secteur

Comités de gestion incomplets, salaires non conformes aux grades du personnel, manque d’infrastructures adéquates, voilà un échantillon des problèmes auxquels le secteur de l’Enseignement Supérieur et Universitaire est confronté eau sein de la sous conférence de l’ESU à Butembo et ses environs.

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 14 avril 2021, tout en félicitant le député NzangiButondopour sa nomination à la tête du ministère de l’ESU, le Professeur Katsuva Alphonse, président de la sous conférence susdite se dit confiant du savoir-faire du nominé et de son intelligence illuminée.

« Nous sommes persuadés que vous allez mettre une bouchée double pour relever les défis de notre ministère de tutelle », écrit-il. « L’énergie et la combativité qui vous caractérisent sont des atouts qui vous permettront de prendre à bras le corps les problèmes de l’Enseignement Supérieur et Universitaire. Notre Conférence traverse des crises récurrentes et votre nomination arrive à point nommé pour les juguler », ajoute le Prof Katsuva.

Dans un autre communiqué dont copie a été réservée à La Voix de l’UCG, la sous conférence de l’ESU à Butembo et ses environsfélicite les deux autres enfants du terroir nommés dans le nouveau gouvernement. Il s’agit de Julien PalukuKahongya qui garde son portefeuille de l’industrie et de madame Cathy Furaha qui est nommée ministre de la culture, arts et patrimoine.

« Nous sommes confiants que vous ne ménagerez aucun effort  pour l’amélioration du cadre de formation de la jeunesse dans le domaine de l’Industrie mais aussi de la culture », lance le communiqué.
Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE