Butembo : la COOPEC CECAFEP bénéficie d’un financement de FPM pour l’inclusion financière de ses membres

La Coopérative d’Epargne et de Crédit Agricole des Femmes Paysannes, CECAFEP, et le Fond pour l’Inclusion Financière en RDC, FPM. S.A ont signé, ce vendredi 13 mai 2022, un contrat de financement. Ce financement dont le coût n’a pas été révélé à la presse permettra à la COOPEC CECAFEP d’accorder des crédits aux femmes paysannes pour une durée d’une année.

La signature de ce contrat a eu lieu au siège de la Coopérative d’épargne et de crédit agricole des femmes paysannes, sis en commune de Kimemi sur avenue Bamate, au numéro 16, ville de Butembo, (Nord-Kivu).

Selon Patrick Kongo, Directeur général Adjoint de FPM S.A, ce financement est accordé à la CECAFEP pour son caractère spécifique, celui de travailler pour l’inclusion financière des femmes paysannes.

«Ce financement entre en ligne de compte avec notre mission, qui est de favoriser l’inclusion financière. Et, aujourd’hui ce qui nous intéresse beaucoup plus c’est le caractère spécifique de la COOPEC CECAFEP qui travaille avec la femme paysanne, c’est-à-dire les agriculteurs. Et le financement du FPM contribue à l’inclusion financière des femmes de Butembo », explique Patrick Kongo.

Motivé par la résilience institutionnelle de la CECAFEP, le FPM lui accorde ces fonds après avoir évalué, en 2021,  ses capacités à résister à l’insécurité, à l’épidémie d’EBOLA et aux autres crises économiques qui ont impacté le pouvoir d’achat de ménage.

Pour Patrick Kongo, cette résilience de femmes paysannes regroupées au sein de la COOPEC CECAFEP   rassure davantage et peut attirer d’autres partenaires.

De son côté, madame Baraka Blessing, Gérante de la CECAFEP s’est réjoui de la réception de ce financement. Elle est convaincue qu’il va impacter positivement l’octroi des crédits, lesquels crédits génèrent des intérêts.

« Avec ce financement, il y a de l’espoir de l’émergence de notre COOPEC. Nous venons de recevoir l’appui financier de FPM S.A, cela aura de l’impact  positif sur la COPECC CECAFEP dans le sens où nous avons des produits dont un  tout nouveau que nous avons introduit, avec ce nouveau produit qui consiste à accorder des crédits pour une durée d’une année. Nous sommes convaincus qu’avec ces crédits, l’impact sera positif parce que ces crédits vont générer des intérêts, et les intérêts vont directement impacter sur les états financiers de la COOPEC SECAFEP », s’est-elle réjouie.

Pour accéder aux crédits, il faut entre autres conditions, être membre de la COOPEC CECAFEP. Les membres sont estimés à 8 000. Parmi ceux-ci,  les membres effectifs et les membres auxiliaires avec 80 % des femmes paysannes.

Autre condition pour accéder aux crédits,  il faut avoir une activité génératrice de revenu que la COOPEC peut financer, avec une priorité aux activités agricoles parce que la COOPEC est spécialisée dans les crédits agricoles.

Une COOPEC qui rassure d’avantage

Prenant la parole, la Présidente du Conseil d’administration de la CECAFEP, madame  Tsiko Stella a, au nom de sa coopérative,  rassuré le représentant du Fond pour l’Inclusion Financière en RDC de l’usage à bon escient de ces fonds.

« Depuis l’agrément de la CECAFEP par la banque centrale du Congo en 2015, nous nous sommes assignés l’objectif d’être une coopérative de référence, parce que c’est notre spécificité de travailler avec les femmes paysannes en leur accordant des crédits agricoles. Et, c’est cet objectif que nous voulons atteindre. Donc, comme message, nous n’allons pas décevoir FPM, nous allons faire de notre mieux pour qu’au terme de ces 2 ans qui couvre ce financement,  nous puissions bénéficier d’un autre financement », a assuré Tsiko Stella.

Notons que l’adhésion à la COOPEC CECAFEP est de 8 dollars américains incluant la part sociale pour les membres effectifs et le droit d’adhésion pour les membres auxiliaires.

Le siège de la CECAFEP se trouve en ville de Butembo, commune de Kimemi, avenue Bamate No 16.

Jackson SIVULYAMWENGE

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE