Butembo : La police fait payer de l’argent aux conducteurs des engins roulant sur fond de contrôle de document de bord un jour férié

La journée du lundi 17 janvier commémore le 61ième anniversaire de la mort de Lumumba. Une journée déclarée chaumée et payée sur toute l’étendue de la RDC. Mais un constat à Butembo, les activités commerciales ont partiellement fonctionné. La police a circulé pour demander à ceux qui ont désobéi à l’appel d’ observer une journée en mémoire des héros de fermer leurs commerces. L’on déplore cependant que des agents qui se présentaient comme étant de l’Agence Nationale de Renseignements sont passés après la police pour exiger de l’argent à ceux qui n’avaient pas obtempéré. Ce qui a attiré de plus l’attention de La Voix de l’UCG, c’est la présence des agents de roulage dans certains carrefours, non seulement pour réglementer la circulation, mais aussi pour contrôler les documents de bord. Le bureau de la police de roulage, les guichets des banques, les services de transport et voies de communication ou encore la Société nationale d’Assurances Sonas étant supposés fermés, l’observateur se demande où est ce que les conducteurs non en règle payeraient les pénalités ou les documents de bord. ‘‘C’est de la tracasserie en ciel ouvert’’ a commenté un jeune homme interrogé après avoir été sommé de laisser quelques billets de banque à ces agents de la Police de Circulation Routière PCR en service un jour férié pour demander les documents de bord.

Emmanuel KATERI

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE