Butembo : La police présente à la presse deux présumés miliciens du groupe Mazembe

C’était après les cérémonies de la montée des couleurs nationales à l’hôtel de ville de Butembo, que ces présumés mai mai ont été présentés. Ils ont été arrêtés le soir de vendredi 28 février, munis d’armes blanches. Ces deux présumés miliciens sont accusés d’avoir participé à un mouvement insurrectionnel, au sein du groupe  Mazembe basé principalement en territoire de  Lubero. Ils sont tous âgés de 22 ans, et résident respectivement à Vutsundo et Munzambaye, en commune de Kimemi, côté Ouest de la ville. Une occasion pour le patron de la police d’inviter les parents à contrôler les mouvements de leurs enfants. Le colonel Mbambi Kingana Richard mentionne que la bonne voie pour la jeunesse de servir le pays est  de s’enrôler dans l’armée loyaliste soit au sein de la police. « Ces s mai mai sont au nombre de deux. Ils ont déclaré qu’ils viennent de la brousse, où ils ont été enlevés de force. Mais nous leur avons posé la question pour quoi ils sont revenus avec des armes blanches et les gris-gris, si réellement ils avaient l’intention de revenir dans leurs familles. En fait par cette présentation, je vais tout simplement attirer l’attention de la population. Il faut que les parents soient sévères envers leurs enfants, et contrôler leur mouvement. Si les jeunes ont besoin de manipuler les armes, c’est simple. Qu’ils intègrent l’armée. Et non perdre le temps en brousse », a déclaré le colonel Richard Mbambi.

 Ghislain Lukambo

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE