Butembo : la police sensibilise avant d’imposer aux réfractaires le port de cache nez

La police demande aux habitants de s’auto discipliner. Le commissaire supérieur principal, le colonel Richard Mbambi Kingana Kitabakulu, numéro un de la police, demande aux habitants de porter le message les uns auprès des autres pour éviter à la police d’imposer par la force le port de masque de protection. Le commandant de la police ajoute que des amandes seront imposées aux récidivistes ‘‘« Nous ne voulons que c’est qui est arrivé dans d’autres villes puisse se reproduire en ville de Butembo. Nous ne voulons pas que les policiers puisent obliger les habitants à porter les masque avec un fouet à la main. Nous voulons que les gens se souviennent de la triste période d’Ebola où nous avions perdu des compatriotes. Nous avons une expérience de deux ans. Le port de masque ne doit pas faire polémique. Tout le monde doit encourager tout le monde  porter un masque. Il aura des amandes pour les réacteurs. »

Hervé Mukulu & Emmanuel Kateri

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE