Butembo : la population appelée à revendiquer la paix dans la non – violence en protégeant les biens publics (Mgr Sikuli)

La population est appelée à revendiquer la paix dans la non – violence en protégeant les biens publics qu’elle possède déjà. Message de l’évêque du Diocèse de Butembo-Beni, Monseigneur SIKULI PALUKU Melchisédech  au cours d’une messe d’ordination qu’il a présidé, ce 18 Août 2022, à la  paroisse  Notre Dame de Musimba dans la localité de MUSIMBA  en territoire de Lubero. Il est possible d’atteindre le résultat, qui est  la paix,  sans passer  par la violence a-t-il.

« Qui a construit ce qu’on détruit ? C’est nous-mêmes. Ce qui à notre bénéfice, il  faut le protéger. D’ailleurs, nous étions réputés, je voudrais bien le rappeler. Nous étions peut-être parmi tant des diocèses, l’unique  à avoir sauvegardé l’intégrité des biens que la colonie nous a laissé. Je prends pour exemple l’ITAV. Toutes les vitres étaient intègres telles que les blancs les avaient laissées. Il y a eu un mouvement des foules mêlées d’étudiants, je ne sais pas de quelle provenance, peut-être par jalousie, qui sont allés les vitres que depuis la colonie personne n’y avait touché. Parce qu’ici dans les familles, on est éduqué au sens du bien commun.», explique Mgr Sikuli Paluku.  

Notons que 11 acolytes sont devenus diacres et 1 diacre est devenu prêtre. Ils sont tous appelés à  œuvrer  dans l’humilité, car être grand c’est travailler pour les autres.

Julienne Muhima

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE