Butembo : la société civile communale de Mususa condamne le lynchage de deux taximen par des jeunes de Mitete

La société civile de la commune Mususa(ville de Butembo-Nord-Kivu) condamne les actes de lynchage dont ont été  victimes deux motocyclistes membres de l’Association des Taximen Motos et Voitures (ATAMOV Butembo), la nuit de vendredi à ce samedi 25 décembre 2021.
Le fait s’est passé en cellule Mitete, au quartier Katwa. Dans une interview accordée ce lundi 27 décembre 2021 à La Voix de l’UCG,  Me Moise Ndekeyonge, invite les habitants de Mususa à s’abstenir de ces  actes de justice populaire de peur que même les innocents n’en soient victimes.

« Nous avons suivi l’histoire que ces motards-là revenaient de l’enterrement de leur confrère, et par après ils se sont décidés d’accompagner le chef de leur parking. Je demande à la population, une fois qu’elle met la main sur un bandit, elle doit le référer auprès des autorités. Celles-ci devraient déterminer s’ils sont innocents ou pas. Toute personne arrêtée est présumée innocente »,  explique Me Ndekeyonge.

Pour rappel, les regrettés  Kambale Sylvain Kaputu et Muyisa  Konzo, deux taximen du parking Vubange ont été mis en terre dimanche 27 décembre 2021. Ces deux motocyclistes ont été tués par des jeunes présumés membres du groupe de pression de la Veranda Mutsanda. Ces victimes de la justice populaire seraient assimilées aux bandits par leurs bourreaux.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE